Biologie Sans Frontières                               
                 Développer pour ne plus assister !

ACCUEIL BSF » Nous aider » Jumelage » Projet cadre de jumelage

Projet cadre de jumelage

1. Introduction

Pour parvenir à ses objectifs, notamment l’amélioration de l’accès des populations défavorisées aux analyses de biologie médicale, BSF privilégie la création de liens de solidarité entre professionnels de la biologie français et, plus largement, des pays dits développés (« du Nord ») et leurs homologues des pays ou régions économiquement défavorisés (« du Sud »).
Nous pensons que ces liens seraient plus solides et durables (et donc plus efficaces pour le développement) s’ils avaient comme support une relation personnalisée, « de laboratoire à laboratoire ». Cette relation peut être concrétisée par une convention de jumelage dont BSF assurera la mise en place et le suivi. BSF n’entend pas imposer les actions qui seront entreprises lors de ce jumelage. Par contre, il convient de définir clairement les objectifs à atteindre dans un délai fixé et les moyens que l’on compte mettre en œuvre. Il conviendra également d’évaluer les résultats du jumelage.

Ce projet cadre est destiné aux laboratoires du Nord et du Sud qui souhaitent s’impliquer dans ce type de processus.

2. Laboratoires « du Sud »

Ces laboratoires sont évalués par des membres de BSF qui leur proposent la possibilité d’un jumelage.

Les conditions que doivent remplir ces laboratoires pour participer à ce type de projet sont les suivantes :

  • Un volet au moins de l’activité du laboratoire est consacré au service public sans but lucratif
  • Une personne est reconnue comme responsable de laboratoire par les responsables de l’établissement de soins concerné et les autorités administratives et sanitaires.
    Cette personne est désignée comme « responsable Sud » du jumelage.
    Le présent projet cadre est signé par le « responsable sud ».
    Il est approuvé par les responsables de l’établissement de soins concerné et les autorités administratives et sanitaires

3. Laboratoires « du Nord »

Il s’agit de LABM privés ou de laboratoires hospitaliers. Les directions de ces laboratoires qui approuvent les objectifs de BSF et souhaitent participer à son action, prennent contact avec BSF et manifestent leur souhait de participer à un projet de jumelage.Les conditions que doivent remplir ces laboratoires pour participer à ce type de projet sont les suivantes :

  • Un des biologistes du laboratoire est adhérent à BSF
  • La Direction du Laboratoire (laboratoire d’analyses médicales privé) ou le Chef de service (laboratoire hospitalier) désigne une personne qui sera le « responsable Nord » du jumelage.
  • Le présent projet cadre est signé par le « responsable Nord ».

4. Processus de mise en place du jumelage

1. Un laboratoire « Sud » qui présente les conditions mentionnées ci-dessus est évalué par BSF. BSF propose le projet de jumelage au responsable de ce laboratoire. S’il l’accepte, BSF inscrit ce laboratoire « Sud » comme candidat à un jumelage.
> Evaluation réalisée directement par BSF ou, indirectement, par une autre association ou organisme.

2. BSF publie une liste des laboratoires « Sud » candidats à un jumelage, liste destinée aux laboratoires « Nord » intéressés par ce projet.
> Liste de laboratoires « Sud » candidats au jumelage.
> Liste de diffusion « bsfliste »

3. Un laboratoire « Nord » se déclare intéressé par le jumelage avec un laboratoire « Sud » désigné sur la liste.

4. BSF fournit une convention type au laboratoire « Nord » qui précise les modalités pratiques du jumelage
> Convention de jumelage type

5. BSF valide cette convention et la propose au laboratoire « Sud ».

6. Si le laboratoire « Sud » l’accepte, il signe la convention, la retourne à BSF qui la fait signer au laboratoire « Nord » et qui la signe également.


5. Contenu de la convention de jumelage type

5.1. Description des laboratoires

  • Laboratoire « Sud »…représenté par … « responsable Sud » du jumelage.
  • Laboratoire « Nord »…représenté par … « responsable Nord » du jumelage.

5.2. Durée de la convention
2 ans, renouvelable.

5.3. Objectifs du jumelage
Exemples :

  • suivi et conseil technique général
  • mise en place de l’assurance qualité
  • mise en place d’une activité de bactériologie …

5.4. Engagements des signataires
Le jumelage est conçu comme le cadre privilégié d’échanges entre professionnels de la biologie du « Nord » et du « Sud ».

5.4.1. Le Laboratoire « Sud »

  • Accueillir les représentants de BSF et du Laboratoire « Nord » lors de leurs missions
  • Fournir les informations objectives sur l’activité du laboratoire qui pourraient être demandées par BSF ou le Laboratoire « Nord » si cela était justifié dans le cadre des objectifs de la présente convention.
  • Echanger librement avec le laboratoire « Nord » autant à propos des problèmes que des sujets de satisfaction.

    5.4.2. Le Laboratoire « Nord »
  • Etre le correspondant privilégié du laboratoire « Sud » en entretenant avec lui une correspondance par laquelle il s’efforcera de l’aider à résoudre ses problèmes :
    - problèmes techniques : aide au choix de nouvelles techniques, de nouvelles analyses selon leur pertinence, leur rapport bénéfice / coût ; aide à l’interprétation de résultats, …
    - problèmes de formation : envoi de support de formation électronique ou papier,…
    - problèmes d’organisation : aide à la mise en place de procédures, documents de gestion, …
  • Autres engagements éventuellement consentis par le laboratoire « Nord » : interventions sur le site, appui matériel, …
  • Informer BSF du déroulement du jumelage

    5.4.3. BSF
  • Etre à l’écoute des laboratoires « Sud » et « Nord » et proposer ses conseils à la demande de l’un ou l’autre pour résoudre un problème donné.
  • Evaluer les résultats du jumelage.

6. Modalités de l’intervention du laboratoire « Nord » au cours du jumelage

Ces modalités sont à définir en fonction des objectifs fixés

  • Le laboratoire « Nord » est dans tous les cas à l’écoute active du laboratoire « Sud » et il répond aux courriers, mails, etc. de celui-ci.
  • Il est toujours souhaitable que le laboratoire « Nord » effectue une mission auprès du laboratoire « Sud » durant la période du jumelage pour évaluer la situation réelle sur le site.
  • Le laboratoire « Nord » peut juger utile d’apporter une aide matérielle au laboratoire « Sud ». Cette aide devra répondre à une demande du laboratoire « Sud » et être validée par BSF (afin d’éviter une aide non pertinente, par exemple s’il s’agit de donner un équipement de laboratoire).

Remarque : les dépenses engagées par le laboratoire « Nord » dans le cadre du jumelage (mission sur place, aide matérielle) peuvent donner lieu à déduction fiscale selon les dispositions de l’article 6 de la loi 2003-709 du 1er août 2003.

7. Déroulement du jumelage

7.1. Etablissement du jumelage Evaluation par BSF de la situation du laboratoire « Sud » et restitution de celle-ci au laboratoire « Nord ». Définition des objectifs. Etablissement de la convention de jumelage.

7.2. Vie du jumelage
Les échanges ont lieu entre laboratoires « Sud » et « Nord ».
BSF est informée du déroulement du jumelage, soit en étant co-destinataire des courriels échangés entre les 2 parties, soit en étant informé par le laboratoire « Nord ».
BSF n’intervient pas dans les échanges sans y être invité par l’une ou l’autre des parties.

7.3. Fin du jumelage
A la fin de la durée prévue du jumelage, soit celui-ci peut être reconduit, soit il peut être résilié. Dans les 2 cas, BSF procède à une évaluation du déroulement du jumelage et, notamment, de son impact sur le laboratoire « Sud ».

7.3’. Reconduction
Les 2 laboratoires sont d’accord pour la reconduction et une nouvelle convention de jumelage est établie.

7.3’’. Résiliation
Un des 2 laboratoires ne souhaite pas reconduire le jumelage et celui-ci est résilié de fait.

Biologie Sans Frontières, mis à jour le 15 janvier 2010

›› En Haut  | 

Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics

 |  Mentions légales |  BSF Biologie Sans Frontières, Association Loi 1901 reconnue d'utilité publique par décret du 18 février 2010 (JO du 20/2)  |  © Créé par   Auteur site www.claude-colonna.fr à LYON